Manifeste

Face à la dégradation des conditions d’exercice de notre pratique, à l’insuffisance de réflexion intellectuelle qui caractérise parfois notre milieu, au manque de culture architecturale et de cohésion entre architectes, sous souhaitons répondre par la culture, le dialogue et l’enthousiasme.

Le café voudrait être un lieu de résistance par le partage l’échange et le débat autour de l’architecture. Le café se tient à Lyon, il cherche à créer localement l’émanation d’une culture commune chez les architectes.

Le café n’est pas une institution où l’on donne conférence, mais voudrait être un lieu dans lequel on refait le monde entre passionnés. Il est possible d’y présenter un livre, un architecte dont on admire les travaux, un artiste, un écrivain… Il est possible d’y présenter ses recherches, ses astuces. Le café sera fait de ce que chacun y apportera.

 

A enrichir par chacun, par tous.

A compléter, illustrer …